Si vous souhaitez trouver un article sur un sujet particulier, faites une Recherche

Acheter sa lingerie en ligne, pourquoi pas

 Depuis la popularisation de l’Internet, le monde du commerce a beaucoup évolué. Grâce à ce réseau planétaire, il n’est plus nécessaire de parcourir les magasins de marques pour trouver un grand choix de vêtements et accessoires dans le prêt-à-porter. Aujourd’hui, il est tout à fait possible – et plus pratique – de faire ses achats directement sur les boutiques en lignes. D’ailleurs, la plupart d’entre elles regorgent de collections des plus tentantes, et souvent à des prix plus attractifs.

Notre pays compte 117 000 sites marchands et les achats en ligne dépassent 7% du commerce de détail. Et ce n’est pas prêt de s’arrêter, car il y a beaucoup d’avantage de dématérialiser ses achats.

Une demande toujours croissante

sous-vetements-sur-internetLes ventes de lingerie dans l’hexagone sont explosives ! En effet, la sexy lingerie ne perd pas de son succès. À vrai dire, les femmes en raffolent et, il n’y a rien de plus normal puisque la lingerie fine constitue une alliée sûre pour séduire les hommes au même titre que de se faire plaisir. L’engouement est tel que les marques et boutiques de sous-vêtement se multiplient en France. Même la branche de l’e-commerce s’est mise à investir l’univers de la lingerie.

Aujourd’hui, les Françaises peuvent dépenser jusqu’à 125 € par an, en moyenne, pour des sous-vêtements. Les adeptes de l’achat de lingerie sexy ont généralement, entre 15 et 24 ans. Cependant, les femmes plus âgées ne se privent pas de ce petit plaisir puisqu’elles dépensent tout de même 90 € en moyenne. Par ailleurs, notons également que la France se trouve en troisième place, juste après l’Angleterre et l’Allemagne, pour ce qui est de l’achat de lingerie fine. Actuellement, les dépensent de lingerie sont de 2,5 milliards d’euros. Les soutiens-gorge sont les produits les plus prisés.

En ce moment, les tendances sont encore aux boxer sexy et string. Néanmoins, on remarque que les Françaises dépensent de plus en plus pour des accessoires qui leur permettent de valoriser leurs lingeries. Les achats sont pour la plupart, réalisés en grande distribution et non en magasins spécialisés commeon pourrait le croire. Aussi, ce sont auprès des petites marques que l’on peut faire de bonnes affaires. Celles-ci continuent à diversifier leurs produits et proposent des tarifs abordables. La répartition du marché de lingerie en France se présente comme suit : 22 % en hypermarché, 19 % dans les boutiques spécialisées, 14 % dans les grands magasins et 13 % via l’e-commerce.

Acheter en ligne

Acheter sa lingerie sur la toile peut être très intéressant. En effet, sur internet, les propositions sont très diversifiées. Par ailleurs, on peut parcourir les rayons et les vitrines en seulement quelques clics. commander-en-ligneC’est plus pratique et fait gagner plus de temps en évitant les nombreux déplacements. Par ailleurs, on peut prendre tout son temps pour scruter chaque article. Enfin, on peut bénéficier d’une livraison à domicile gratuite selon le site approché.

Il reste évidemment un souci : l’essayage ! Effectivement, les sous-vêtements sont à porter quotidiennement. Ils doivent donc être extrêmement confortables. Aussi, il est difficile de jouer la carte de la séduction dans une lingerie incommodante. Par conséquent, il faut parfaitement connaître sa taille avant d’acheter un article. Ensuite, il faut bien examiner les annonces. De bons sites devraient informer sur la matière utilisée mais aussi la qualité du tissu. Pour les plus pudiques, l’achat via internet peut être une excellente alternative. On peut facilement y trouver des modèles coquins avec divers accessoires…Autres que les grandes marques qui proposent des articles variés, on peut aussi voir des enseignes moins populaires mais proposant des produits de bons rapport qualité/prix.

Voici quelques sites d’exemples pour commander ses dessous en ligne :

0

Track commentaires via RSS!
Trackback URL: http://www.blogpress.biz/shopping-commerces/acheter-sa-lingerie-en-ligne-pourquoi-pas/trackback/